Devenir charcutier : formation, salaire et débouchés

Le charcutier est la personne qui travaille les viandes en produits consommables tout de suite et peut se mélanger à plusieurs recettes. Les jambons, les saucissons, les pâtés, du foie gras, etc. font partie des produits de la charcuterie. Il faut échelonner quelques étapes académiques avant de devenir un charcutier.

La qualité professionnelle d’un charcutier

Le charcutier doit savoir choisir la bonne viande pour travailler. Il fera une enquête sur le fermier, la manière d’élever les bêtes, sa nourriture, son enclos, etc. Il va aussi visiter l’entreprise qui se charge de l’abattage, le côté hygiène, la sécurité de stockage et le transport. Et une fois que la viande arrive chez lui, c’est là qu’il commence le travail de la transformation.

Le charcutier doit donc avoir tous les renseignements sur l’origine de sa viande, et suivre les étapes de la transformation dans la norme. Il est important de garder une bonne qualité de viande et une seule erreur peut virer à la perte. Il faut savoir jongler avec le marché de la charcuterie halal qui n’est pas toujours en forme, vu les influences médicales du produit. Il est donc utile de faire des efforts pour servir un produit digne de ses consommateurs exigeants.

Les formations à suivre

Dès la classe de seconde, l’étudiant peut suivre une formation en initiation en charcuterie et obtenir son CAP dans le domaine de la charcuterie et du traiteur. Il aura donc un baccalauréat professionnel en charcutier-traiteur. Il peut ensuite s’inscrire dans une école pour boucher et charcutier, où il ajoutera la technique de vente des produits de la charcuterie, et la manière de gérer une industrie de charcuterie.

Dès l’obtention du CAP, la personne peut déjà travailler dans une boîte de charcuterie. Bien évidemment s’il l’a eu au lycée, il peut faire un travail de vacances et autre. À noter que l’on peut obtenir ce CAP avant ou après le baccalauréat, c’est une obligation à mettre dans son CV quand on postule à un poste.

Pour le salaire, un charcutier peut gagner 1 500 euros mensuels. Il a le droit d’ouvrir sa propre boutique s’il a suivi des formations à ce niveau.

 

Blog

  1. 20 Mai 2022Comment choisir efficacement son centre de formation professionnelle ?183
  2. 1 Mai 2022L’importance du SEO pour booster ses activités17